Transition énergétique : Mr Hulot il faut mettre à l’arrêt les réacteurs nucléaires du Bugey!

Les “Assises européennes de la transition énergétique”, qui se déroulaient à Genève du 30 janvier au 1er février, viennent de se terminer. Mais notre Ministre de la transition écologique et solidaire, qui devait intervenir en ouverture de cette manifestation le mardi 30 janvier, a fait faux bond aux organisateurs.

On peut donc se demander si Nicolas HULOT et le gouvernement français entendent réellement soutenir la transition énergétique portée par les collectivités locales.

La reculade récente du gouvernement, sur l’objectif de réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production d’électricité à horizon 2025, est un mauvais signe pour la transition énergétique et pour la réduction du risque nucléaire pourtant inscrits dans la loi.

Pour les représentants de la coordination Stop Bugey, qui militent pour la fermeture du site nucléaire du Bugey, il est clair que repousser l’échéance aggrave les risques d’accident majeur. Il est donc urgent que le gouvernement agisse pour éviter qu’une nouvelle catastrophe se produise. Et pour protéger notre région et ses habitants, agir c’est décider d’arrêter définitivement les réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey située à une cinquantaine de kilomètres de l’agglomération chambérienne.

C’est pourquoi, après avoir recueilli les signatures de plus de 200 personnalités de la région, nous venons d’adresser une lettre ouverte à Nicolas HULOT et au Conseil d’administration d’Electricité de France afin qu’ils prennent les décisions nécessaires pour cet arrêt définitif. C’est un préalable indispensable à la transition énergétique des territoires concernés.

Pour accompagner cette démarche nous invitons tous les habitants de la région à se mobiliser en signant la pétition en ligne pour la mise à l’arrêt définitif des réacteurs nucléaires du Bugey.

Transition énergétique : Mr Hulot il faut mettre à l’arrêt les réacteurs nucléaires du Bugey!